Philippe Formet

peintre numérique-plasticien


      Comme tout artiste, il y un évènement déclencheur qui fait que l’on va se tourner vers l’art. Pour Philippe FORMET c’est la vision à l’âge de 9 ans d’une reproduction de la nuit étoilée de Van Gogh. A partir de ce moment il commence à peindre bien sûr en s’inspirant au départ de l’homme qui lui a provoqué ce déclic, puis en explorant les divers courants de la peinture. Son but n’était pas de montrer ce qu’il faisait mais plutôt une soif de découvrir.

    A début des années 1990 s’opère un tournant vers l’abstraction principalement l’abstraction géométrique avec l’étude de Malevitch ;  Kandinsky, Mondrian, Vasarely et Herbin. Une fois libéré de ces maitres il développe sa propre personnalité  dont  le travail est la recherche de l’accord de la forme et de la couleur alliant le volume, la matière et la spatialité. 

    Au début des années 2000, Philippe FORMET commence son travail sur le numérique. Aujourd’hui, outre ses dessins numériques axés sur l’abstraction géométrique, il développe des vidéos par programmation informatique toujours dans le même domaine.

    Dans le cadre du mouvement HUMANITE EN PAIX, il a développé des logiciels lui permettant d’improviser ces vidéos en intervenant directement dans celles-ci en fonction des musiciens afin que chaque représentation soit une performance.