Anaïs Nicolas

danseuse - comédienne


Dès l'âge de 12 ans Anaïs suit des cours de théâtre, de danse contemporaine et de cirque. En 2005 elle participe à la mise en scène d'un spectacle itinérant de théâtre physique nommé Attache rapide qui sera présenté au Festival d'Avignon. Elle travaillera par la suite au sein de la Cie de danse et de théâtre d'ombres Lapsus à Buenos Aires pendant un an.

Elle revient ensuite en France à Paris, pour étudier ce qui depuis toujours la passionne, l'Anthropologie de la Danse et l'Ethnomusicologie. Elle obtient un Master I avec un mémoire sur la Pizzica, une danse traditionnelle d'Italie du Sud. Avec ce master elle réalise que son bagage théorique nécessite de la pratique pour pouvoir commencer à voyager dans le monde de l'art. Elle se lance donc dans une aventure qui complètera la précédente : Le Théâtre de Mouvement. Elle se forme à la Scuola Teatro Dimitri (Suisse Italienne) où elle se diplôme en 2013 avec un «Bachelor in arts of Theater». 

A ce jour elle met en scène et joue un solo en cours de création intitulé La légèreté de l'être inspiré de la peintre mexicaine Frida Kahlo. Elle joue dans la pièce Ici les aubes sont plus douces de Y. Lioubimov dont les prochaines représentations se feront au Théâtre du Gymnase à Paris. Elle tourne un spectacle pour enfants intitulé Au fil du rêve avec Florian AlbinEst en tournée en Italie depuis juin 2014 avec Pitùr et Bassa Continua–Toni sul Poauprès de la compagnie italienne Teatro dell'Argine / Mario Perrotta. Elle est aussi en création sur Bruxelles avec un nouveau spectacle de Commedia dell'Arte dont l'oeil extérieur est Claudio de Maglio : Directeur de l'Académie de Théâtre de Udine (Italie). Et pour finir elle commence une création pour les Transculturelles d'Avignon intitulée La Femme Mage auprès de Sam Marzbani.


site : https://anaisnicolas.wordpress.com